Diables rouges

Manchester United prêt à tout pour Nainggolan: les Red Devils veulent inclure Fellaini dans le deal!

Manchester United prêt à tout pour Nainggolan: les Red Devils veulent inclure Fellaini dans le deal! - 1405938150 B978731695Z - Manchester United prêt à tout pour Nainggolan: les Red Devils veulent inclure Fellaini dans le deal! -  actu diables rouges

On va assister à une bataille féroce en Premier League afin d’attirer Radja Nainggolan la saison prochaine dans le championnat anglais. Alors qu’on connaissait l’intérêt de Chelsea, Manchester United est maintenant rentré dans la danse.

Chelsea, ou plus précisément Antonio Conte, ne lâche pas Radja Nainggolan. Impatient d’offrir à son futur coach la pierre angulaire de son entrejeu, Roman Abramovich a fait envoyer à Trigoria, le QG du club de la capitale italienne, une proposition à la hausse de 42 millions d’euros, y compris 7 millions de bonus liés à des conditions facilement réalisables. À en croire ce chiffre annoncé par le Corriere dello Sport dans son édition de dimanche, l’ex-joueur de Piacenza et de Cagliari, deviendrait alors le 3e transfert le plus cher de l’ère Abramovich, après ceux de Torres 58,5 millions d’euros en 2010 et de Shevchenko 43,3 millions en 2007!

Mais le conditionnel reste de mise tant la Roma se montre intraitable sur la volonté de conserver le Belge et le joueur, inamovible dans son attachement au club et à la ville, malgré un contrat revu à la hausse de 3,7 à 6 millions €. La direction italienne a d’ailleurs poliment décliné cette nouvelle proposition – au-delà d’une procédure à respecter scrupuleusement, vu que le club est coté en bourse.

Mourinho veut remplacer Fellaini par Nainggolan

À moins qu’elle ne veuille faire monter les enchères avec l’entrée toute proche dans ces négociations – après la signature officielle de José Mourinho – de Manchester United. Mourinho a clairement signifié à ses nouveaux dirigeants qu’il ne voulait plus de Fellaini, mais bien de Nainggolan. Mourinho, avec Schweinsteiger sur le déclin et Schneiderlin qui n’a confirmé qu’à moitié, a besoin de «vie» dans son secteur névralgique.

Pour faire d’une pierre deux coups, les dirigeants d’Old Trafford sont prêts à proposer un échange onéreux entre les deux Diables rouges. Que Luciano Spalletti, l’entraîneur de la Roma, y trouve son compte, c’est une autre question.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions de ce lundi 23 mai ou dans notre journal numérique.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top