Diables rouges

Euro2016: Vermaelen suspendu pour les quarts de finale et 5 Diables menacés de suspension en cas de 2e carton

- 586362987 B979072318Z - Euro2016: Vermaelen suspendu pour les quarts de finale et 5 Diables menacés de suspension en cas de 2e carton -  actu diables rouges

Quatre joueurs de l’Euro resteront sur le banc lors des quarts de finale suite à une suspension après avoir reçu deux avertissements sur deux rencontres différentes du championnat européen, dont le Belge Thomas Vermaelen.

Parmi les quatre joueurs suspendus, un Belge: Thomas Vermaelen. Le Diable a reçu son deuxième carton lors du match contre la Hongrie. Une annonce pas trop grave pour Wilmots qui a suffisamment d’alternatives pour remplacer le joueur.

Mais il n’y a pas que les Diables rouges qui vont devoir faire sans l’un de leurs joueurs. La France et l’Italie sont également touchés les Français Kanté et Rami et l’Italien Motta étant également suspendus.

Sans oublier les nombreux joueurs qui sont menacés d’être suspendus pour les demis si leur équipe se sélectionne mais qu’ils reçoivent un carton jaune durant leur quart de finale. Ce sont les Italiens qui sont les plus menacés avec 11 joueurs ayant déjà reçu un carton jaune. Ensuite, l’Islande et la Pologne. Du côté belge, cinq joueurs sont menacés…

Les joueurs menacés de suspension:

Allemagne: Boateng, Hummels, Khedira, Kimmich, Özil

France: Koscielny, Giroud

Belgique: Batshuayi, Fellaini, Meunier, Vertonghen, Witsel

Islande: Arnason, Bjarnason, J. Gudmundsson, Gunnarsson, Halldorsson, Saevarsson, Sigthorsson, G. Sigurdsson, Skulason

Italie: Barzagli, Bonucci, Buffon, Chiellini, De Rossi, De Sciglio, Éder, Insigne, Pellè, Sirigu, Zaza

Pays de Galles
: Davis, Ramsey, Taylor, Vokes

Pologne: Grosicki, Jedrzejczyk, Maczynski, Pazdan, Peszko, Piszczek

Portugal: Carvalho, Pepe, Quaresma

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top