Diables rouges

Le président de l’Union belge pense déjà au successeur de Marc Wilmots: “Je ne dis pas non à un coach étranger”

- 859711090 B979059111Z - Le président de l’Union belge pense déjà au successeur de Marc Wilmots: “Je ne dis pas non à un coach étranger” -  actu diables rouges

Et si Marc Wilmots quittait les Diables rouges au terme de l’Euro 2016? C’est le scénarion envisagé par le président de l’Union belge de football (URBSFA) François De Keersmaecker.

Dans une interview accordée à Sporza, le président de l’Union belge François De Keersmaecker a évoqué l’avenir de Marc Wilmots et la possibilité, notamment, de le voir quitter la sélection nationale après l’Euro 2016, déjà réussi pour les Belges. «J’ai toujours dit que nous avions un accord de principe jusqu’en 2018 mais nous faisons une évaluation de la situation après chaque grand tournoi», explique-t-il.

«Marc aussi va évaluer son avenir après cet Euro», ajoute le président de l’Union belge. «Dans tous les cas, nous n’allons pas faire de plan à l’avance, mais il serait dommage de ne pas prendre en compte toutes les possibilités».

Du coup, François De Keersmaecker pense quand même à un possible successeur à Marc Wilmots: «Quand j’ai amené Dick Advocaat à la tête de l’équipe, il a quand même changé certaines choses. Je ne dis donc pas à un non catégorique à un coach étranger». Affaire à suivre…

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top