Diables rouges

Diables rouges: la décision concernant Marc Wilmots ne devrait finalement être rendue que fin juillet

- 1752929207 B979199866Z - Diables rouges: la décision concernant Marc Wilmots ne devrait finalement être rendue que fin juillet -  actu diables rouges

Contrairement à ce que certains avancent, le sort de Marc Wilmots ne devrait pas être scellé ce vendredi 15 juillet. Actuellement en vacances du côté de Bordeaux, le sélectionneur national ne sera de retour en Belgique que fin juillet. Moment choisi pour que tout le monde se rencontre?

Mardi en début d’après-midi, une première réunion concernant l’avenir de Marc Wilmots à la tête des Diables rouges a eu lieu en comité restreint. Pour fuir les médias présents en masse devant le siège de l’Union belge, François De Keersmaecker (président), Philippe Collin (président de la commission technique sortant) Gérard Linard (CEO), Mehdi Bayat (membre du CA), Chris Van Puyvelde (directeur technique) et Bart Verhaeghe (vice-président) se sont retrouvés, selon nos informations, dans les locaux du président de Bruges au Kasteel van Bever, à Strombeek-Bever.

Cette réunion n’a pas été très longue et n’avait qu’un sujet à l’ordre du jour: le bilan sportif de Marc Wilmots durant l’Euro 2016. Cette rencontre n’a débouché sur aucune décision définitive. Par contre, comme l’a exprimé l’Union belge dans un communiqué de presse à 15 h sous les mots «avenir de l’équipe nationale», des entretiens informels vont se dérouler dans les prochains jours entre Bart Verhaeghe, Mehdi Bayat (deux membres du comité exécutif) et le sélectionneur fédéral.

D’après nos informations et contrairement à la teneur du communiqué de la Fédération, François De Keersmaecker pourrait aussi être présent lors des discussions en tant que président mais surtout comme représentant du football amateur.

Wilmots ne rentrera de vacances que fin juillet

Actuellement en vacances dans sa résidence secondaire du côté de Bordeaux, Marc Wilmots ne sera de retour en Belgique qu’à la fin du mois. Sauf si la délégation de l’Union belge se déplace en France, une hypothèse peu probable, cette rencontre devrait donc se dérouler au plus tôt à la fin juillet. Si aucune décision n’a encore été prise, la tendance est toujours au divorce entre la fédération et le sélectionneur fédéral. Un licenciement qui a un prix: un million d’euros.

> Retrouvez plus d’informations sur ce dossier Marc Wilmots dans nos éditions sportives de ce mercredi 13 juillet (PDF, liseuse numérique, applications IOS et Android).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top