Diables rouges

Diables rouges: Marcello Lippi pourrait-il raisonnablement remplacer Marc Wilmots?

- 1873673620 B979243218Z - Diables rouges: Marcello Lippi pourrait-il raisonnablement remplacer Marc Wilmots? -  actu diables rouges

Libre depuis son départ du club chinois de Guangzhou Evergrande, celui qui fut champion du monde 2006 avec l’Italie serait un des candidats potentiels à la succession de Marc Wilmots. Les Français Alain Perin et Rudi Garcia se seraient aussi manifestés.

On ne présente plus Marcello Lippi. Aujourd’hui âgé de 68 ans, l’homme s’est fait une bien belle réputation au niveau du coaching. Champion à cinq reprises (1995, 1997, 1998, 2002 et 2003), sans oublier cette Ligue des champions 1996, avec la Juventus, Marcello Lippi a surtout été champion du monde 2006 avec la Squadra Azzurra.

Avec la carte de visite qui est la sienne, il est forcément plus facile d’attirer l’attention des grands clubs. Mais aussi des équipes nationales.

À commencer par la Belgique? D’après nos confrères du Nieuwsblad, Lippi se serait proposé à la succession de Marc Wilmots.

Libre depuis son départ du club chinois de Guangzhou Evergrande, le natif de Viareggio voudrait en effet relever un ultime grand défi.

Le profil de la fonction

A-t-il pour autant le profil recherché par l’Union belge
? «Le candidat doit être expérimenté et avoir eu des résultats au sommet du football international, il doit être flexible, avoir l’habitude du haut niveau, être ouvert à la presse et capable de travailler dans une structure déterminée
», précisait le communiqué de l’Union belge.

Expérimenté, des résultats au sommet du football international, n’est-ce pas exactement le profil de Marcelo Lippi?

Signalons que tous les candidats à la succession de Marc Wilmots ont jusqu’au 31 juillet pour se manifester auprès de l’Union belge.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top