Euro 2016

La France au top à domicile, l’arbitrage, Griezmann contre Ronaldo…: voici les quatre infos à retenir des demi-finales de l’Euro

- 8520289 B979159041Z - La France au top à domicile, l’arbitrage, Griezmann contre Ronaldo…: voici les quatre infos à retenir des demi-finales de l’Euro -  actu diables rouges

La France a usé la Mannschaft via deux buts efficaces d’Antoine Griezmann pour rejoindre le Portugal en finale de l’Euro, malgré quelques contestations allemandes. Qu’importe, à la fin, c’est la France qui gagne à domicile.

1.L’équipe de France est reine sur ses terres

1984, 1998, 2016: à chaque fois que la France a organisé une compétition internationale de football sur ses terres, sa sélection a réussi à confirmer les attentes du public. Vainqueur de l’Euro 1984 et de la Coupe du monde 1998 dans l’Hexagone, l’équipe désormais menée par Didier Deschamps rêve désormais d’un troisième sacre européen. Et les Bleus, toujours invaincus depuis le début de la compétition, peuvent nourrir de grands espoirs de remporter un nouveau titre international, seize ans après la victoire finale à l’Euro 2000, alors organisé en Belgique et aux Pays-Bas. Les Français disposent en effet de la meilleure attaque du tournoi avec 13 buts, soit autant que durant l’ensemble de l’Euro 2000, un record dans un tournoi majeur pour la France.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

2.L’Allemagne abasourdie par l’arbitrage

Les Allemands n’en reviennent toujours pas: ce penalty dans les arrêts de jeu de la première mi-temps pour les Français a visiblement tout changé selon les hommes de Joachim Löw, déçus d’avoir manqué leur demi-finale après une très bonne entame de match. Le gardien allemand Manuel Neuer, et son sélectionneur Joachim Löw ont beau clamer qu’ils jouaient «mieux» que les Français et qu’ils dominaient le ballon, cela n’a pas suffi à faire entrer la balle dans les filets d’un Hugo Lloris des grands soirs, clairement le meilleur gardien sur le terrain ce jeudi soir au Vélodrome de Marseille. Les Allemands peuvent certes se sentir frustrés que M. Rizzoli, l’arbitre italien de la rencontre, n’ait pas sifflé penalty sur une faute sur Toni Kroos à l’entrée du rectangle vers la vingtième minute de jeu. Mais le penalty concédé sur une main de Bastian Schweinsteiger est logique…

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

3.Antoine Griezmann, la révélation de l’Euro

Déjà en vue avec l’Atlético Madrid cette saison, l’attaquant français Antoine Griezmann est clairement la grande révélation de cet Euro. Sur treize buts inscrits par l’équipe de France, le joueur de Mâcon est impliqué dans huit d’entre eux (six buts, deux passes décisives). Ce jeudi soir, il a marqué les deux roses permettant aux Bleus de dominer la Mannschaft au marquoir. Déjà considéré par certains comme le meilleur joueur de l’Euro, Griezmann risque en tout cas de faire parler encore la poudre en finale. Pour se rapprocher du record de Michel Platini (neuf buts en un Euro)?

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

4.Le Portugal attend enfin son premier sacre

Vainqueur du pays de Galles au terme d’un match bien plus terne qu’à Marseille, le Portugal est une nouvelle fois de son rêve de titre international. Après avoir manqué la finale de l’Euro 2004 sur leurs terres, Cristiano Ronaldo et ses équipiers comptent enfin prendre leur revanche face à des Français qui ont pourtant dominé les Lusitaniens en demi-finales de l’Euro 1984, de l’Euro 2000 et du Mondial 2006. Bref, le Portugal va jouer la finale de l’Euro 2016, en France, contre sa bête noire… la France. Cela annonce un match corsé…

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top