Diables rouges

Voici pourquoi les Diables rouges doivent y croire: de nombreux Gallois ne sont pas au meilleur de leur forme

Toute la Belgique sera derrière les Diables vendredi soir en quart de finale. Plutôt optimiste, le peuple belge peut l’être encore davantage au vu des performances de certains Gallois depuis le début de l’Euro 2016.

Certes, le pays de Galles a dans ses rangs des joueurs de très grande classe à l’instar de Gareth Bale ou d’Aaron Ramsey. Mais tous les Gallois ne sont pas au meilleur de leur forme…

–James Chester : il a montré certains signes de fébrilité face à l’Irlande du Nord, notamment sur le plan technique et dans le jeu long. Malgré ses 27 ans, il n’a fait ses débuts en équipe nationale qu’en 2014.

–Joe Ledley : cela fait plus de 10 ans qu’il est international et il s’entend très bien avec Aaron Ramsey et Joe Allen qui forment le milieu avec lui. Dans cet Euro, il n’a toutefois jamais joué un match complet et il avait d’ailleurs débuté la compétition sur le banc.

–Hal Robson-Kanu : titulaire lors de la défaite contre l’Angleterre, l’attaquant de Reading est en balance avec Sam Vokes (26 ans, Burnley). Il pourrait recevoir une nouvelle chance étant donné que le champion de D2 anglaise n’a pas vraiment convaincu dans ce tournoi.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top