Diables rouges

Björn Engels et Thomas Vermaelen dans les petits papiers de Wenger pour renforcer la défense d’Arsenal

Björn Engels et Thomas Vermaelen dans les petits papiers de Wenger pour renforcer la défense d’Arsenal - 1286302543 B979348821Z - Björn Engels et Thomas Vermaelen dans les petits papiers de Wenger pour renforcer la défense d’Arsenal -  actu diables rouges

Arsenal cherche un défenseur central pour pallier l’absence de Per Mertesacker, blessé pour au moins quatre mois.

Arsène Wenger va devoir rapidement trouver une solution pour renforcer sa défense centrale. Sans Per Mertesacker, absent pour au moins quatre mois à cause d’une blessure, le technicien français n’a d’autre solution que de sortir le portefeuille et acquérir une nouvelle recrue. La première piste suivie était celle de Mustafi, mais Wenger semble vouloir recruter un joueur moins cher afin de pouvoir signer un grand attaquant.

Arsenal cherche donc un joueur capable de tenir sa défense, sans pour autant casser la tirelire. Plusieurs noms de joueurs avec un tel profil ont déjà été cités, dont ceux de Thomas Vermaelen et Björn Engels.

Le nom de Vermaelen n’est pas surprenant puisque le Diable avait déjà fait les beaux jours d’Arsenal sous les ordres du Français. D’autant plus qu’un départ vers la Premier League semble de plus en plus probable pour l’ex-capitaine des Gunners. Souvent coupé dans son élan par les blessures la saison dernière à Barcelone, le Belge n’a jamais su s’imposer dans le noyau extrêmement talentueux de Luis Enrique. D’autres clubs anglais, dont West Ham, ont également montré leur intérêt pour le joueur blaugrana.

D’autre part, selon het Nieuwsblad, le nom de Björn Engels ferait également partie de cette liste et une offre de 15 millions d’euros aurait été faite à Bruges. Reste à voir si MPH peut accepter de voir partir son jeune espoir…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top