Diables rouges

Roberto Martinez nouveau séléctionneur des Diables rouges: Michel Preud’homme avait effectué un dernier appel du pied il y a quelques jours

Roberto Martinez nouveau séléctionneur des Diables rouges: Michel Preud’homme avait effectué un dernier appel du pied il y a quelques jours - 209986098 B979361353Z - Roberto Martinez nouveau séléctionneur des Diables rouges: Michel Preud’homme avait effectué un dernier appel du pied il y a quelques jours -  actu diables rouges

L’Union belge a pris les spéculateurs de court hier soir en officialisant l’engagement du technicien espagnol de 43 ans, préféré entre autres à Rudy Garcia et à… un certain Dick Advocaat vu uniquement pour la forme. Martinez a accepté un salaire plancher, mais qu’il doublera en cas de demi-finale au Mondial en Russie. Voici quelques jours, Michel Preud’homme avait effectué un dernier appel du pied plus pu moins direct pour un cumul d’un an avec Bruges. Bart Verhaeghe en personne lui a réitéré hier, son refus de le libérer. «Our new coach: Roberto Martinez.» Le comité de sélection chargé de plancher sur la succession de Marc Wilmots a fait court en matière d’annonce, mais a parfaitement assuré, à la fois en termes de percussion mais aussi de profil. Le nouveau sélectionneur belge correspond parfaitement au pedigree placardé à peu de chose près sur un avis de recherche le 15 juillet, le jour même où Marc Wilmots était prié de s’effacer après 4 années de bons et loyaux services achevées sur le match qu’il ne fallait pas perdre face au pays de Galles. Avec l’Espagnol, limogé en toute fin de saison dernière à Everton, la Belgique tient son sélectionneur jeune, dynamique, doté d’un indéniable sens tactique, ayant fait ses preuves avec des moyens financiers limités, et surtout capable de composer avec de jeunes stars belges qu’il a pour la plupart côtoyées sur la touche de la majorité des pelouses de Premier League. Tout s’est donc échafaudé en toute discrétion et avec une fulgurante rapidité. Avant même que les premières candidatures ne parviennent au siège de la Fédération, une short list particulièrement ciblée avait été dressée dans le plus grand secret. A un point tel que même le président François De Keersmsaecker en personne n’était pas tenu au courant. Parmi ces noms, ceux de Rudy Garcia (ex-Lille, AS Rome) et surtout, de Roberto Martinez (ex-Swansea, Wigan, Everton), tous deux arrivés très loin devant un troisième choix jugé très vite inapproprié. Et pour cause, il s’agissait, selon nos informations, de Dick Advovaat, rencontré juste pour la forme… et pour ses contacts en vue de la Coupe du monde 2018 qui se déroulera en Russie, pays qu’il connaît bien pour y avoir entraîné le Zenit Saint-Pétersbourg et la sélection nationale. Nos informations sur cette désignation surprise dans nos éditions du jour.

Roberto Martinez à la tête des Diables: est-ce un bon choix?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top