Euro 2016

Neuf footballeurs autorisés à changer de sélections pour le Kosovo, mais que va faire Adnan Januzaj?

- 2038873927 B979617590Z - Neuf footballeurs autorisés à changer de sélections pour le Kosovo, mais que va faire Adnan Januzaj? -  actu diables rouges

La Fifa a autorisé lundi neuf joueurs à évoluer pour la sélection du Kosovo après avoir porté le maillot d’une autre sélection, le jour même où le Kosovo dispute en Finlande son premier match des qualifications. Adnan Januzaj pourrait leur emboîter le pas.

Parmi les neuf joueurs autorisés à joueur pour l’équipe nationale du Kosovo figurent des joueurs ayant déjà porté les couleurs de l’Albanie, de la Suisse, de l’Allemagne ou encore de la Norvège.

Les neuf joueurs admis par la Fifa sont Fanol Perdedaj et Enis Alushi (qui avaient évolué pour l’Allemagne), Bersant Celina et Elbasan Rashani (ex-Norvège), Hekuran Kryeziu et Albert Bunjaku (ex-Suisse), Sinan Bytyçi (ex-Autriche), Vedat Muriç (ex-Albanie) et Erton Fejzullahu (ex-Suède).

«
Huit autres demandes sont encore à l’étude
», a ajouté la Fifa, qui n’a pas précisé le délai de l’examen de ces huit autres dossiers. Vingt-quatre joueurs avec des racines kosovares pourraient prétendre à la sélection mais ont déjà évolué avec une autre équipe nationale.

Adnan Januzaj, qui n’a plus été appelé chez les Diables rouges depuis un an, pourrait ainsi porter le maillot du Kosovo à l’avenir. Le Finlandais Perparim Hetemaj et le Suédois Arber Zeneli attendent aussi le feu vert de la Fifa.

Adnan Januzaj, le flou total

Jusqu’au 26 juin 2014 et sa titularisation contre la Corée du Sud au Mondial 2014, on avait énormément supputé sur l’avenir international d’Adnan Januzaj qui pouvait opter pour de nombreuses sélections en plus des Diables rouges: l’Albanie, l’Angleterre, la Turquie, la Serbie, la Croatie ou le… Kosovo.

Si, pour les cinq premières, le débat est clos, ce n’est pas encore le cas concernant le Kosovo puisqu’il existerait toujours une possibilité qu’il puisse porter le maillot de la sélection kosovare malgré son passé avec les Diables rouges. Une hypothèse loin d’être farfelue si on jette un œil dans le rétroviseur.

Considéré comme un grand espoir, Adnan Januzaj n’a pas réussi à devenir un habitué de la sélection belge. Il a encore participé à trois matches dans la foulée du Mondial 2014 (contre l’Australie, l’Islande et le pays de Galles) mais, depuis lors, il a dû se contenter de deux convocations sans jamais quitter le banc (contre la Bosnie et à Chypre). Pire, il n’a plus été appelé depuis un an. Logique étant donné qu’il n’avait plus de temps de jeu ni à Dortmund, ni à Manchester United et qu’il s’était tiré une balle dans le pied en refusant de jouer avec les Espoirs.

Reste à savoir si son prêt à Sunderland – où il est titulaire sous la houlette de David Moyes qui l’avait lancé à Old Trafford – pourrait lui rouvrir les portes de la sélection noire-jaune-rouge. Dans le cas contraire, et si la Fifa l’autorise, les appels du pied du Kosovo pourraient le séduire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top