Diables rouges

Roberto Martinez confirme: “Eden Hazard sera le capitaine des Diables contre l’Espagne”

- 848223128 B979582443Z - Roberto Martinez confirme: “Eden Hazard sera le capitaine des Diables contre l’Espagne” -  actu diables rouges

Le sélectionneur de l’équipe nationale a fait le même choix que Marc Wilmots lors de l’Euro 2016.

Le nouveau coach des Diables rouges Roberto Martinez a confirmé lors de la conférence d’avant-match de Belgique-Espagne qu’Eden Hazard sera bien le capitaine de l’équipe nationale, ce jeudi soir, au Stade Roi Baudouin. «Il sera le capitaine, mais on a des leaders comme Vermaelen, Courtois ou Vertonghen», a confié le sélectionneur.

Roberto Martinez a également confié qu’Axel Witsel est bien en Italie ce mercredi mais il pourra toutefois jouer lors du match amical contre l’Espagne ce jeudi (20h45). «Je donne toujours ma composition juste avant le match. Les joueurs le sauront plus tôt», a déclaré Martinez avant de rebondir sur l’état de forme de son groupe. «Witsel ne s’est pas entraîné à cause des problèmes qui entourent son transfert, mais il sera prêt demain. Ce qui n’est pas le cas de Marouane Fellaini, indisponible pour le match. On fait également doucement avec Vermaelen. Il ne s’est pas entraîné aujourd’hui, mais devrait être apte face à l’Espagne».

Martinez a insisté sur la mentalité de son groupe. «On rencontrera une équipe qui se repose sur une grosse mentalité et une bonne attitude. Il sera important de conserver notre organisation. Il faudra donc faire preuve d’une mentalité de gagnant. Je le répète sans arrêt à tout le groupe. Sans ce ‘fighting spirit’, c’est impossible de remporter de grosses affiches».

Le gardien Thibaut Courtois s’est pour sa part prêté au jeu des questions-réponses face à la presse. Le portier des Diables rouges a notamment admis que les entraînements donnés par Roberto Martinez sont tactiquement plus ciblés qu’auparavant. «Nous avons plus d’entraînements tactiques. Tant au niveau du pressing que sur les différents systèmes de jeu mis en place», a-t-il fait savoir.

Après l’élimination des Diables rouges face au Pays de Galles en quarts de finale de l’Euro 2016, Thibaut Courtois n’a pas hésité à relever le manque de tactique proposé dans le jeu des Diables rouges. Le gardien des Diables tient un autre discours avec l’arrivée de Roberto Martinez. «Il ne faut pas s’attendre à de grands changements pour cette rencontre face à l’Espagne, mais c’est clair que nous avons plus d’entraînements tactiques. Nous avons travaillé notre pressing et la manière d’évoluer dans différents systèmes de jeu».

Malgré l’élimination précipitée des Belges à l’Euro, tous les joueurs ne tenaient pas le même discours que Thibaut Courtois. «Ces derniers jours, personne n’est venu me voir pour me montrer son désaccord avec mes propos tenus en juillet dernier», a ajouté Courtois. «Après la défaite face au Pays de Galles, j’étais frustré car nous avions encore perdu face à une équipe qui évoluait en 3-5-2. La finale nous tendait les bras. Après la rencontre face à l’Italie, nous avons relevé le problème et j’ai dit à l’entraîneur ce que j’avais à dire. J’ai trouvé dommage que ce problème n’ait pas été résolu à temps», a-t-il conclu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top