Diables rouges

Serie A: l’AS Rome, avec Nainggolan, est sauvée par Totti et reste au contact de la Juventus, Icardi sauve l’Inter

- 414379860 B979674464Z - Serie A: l’AS Rome, avec Nainggolan, est sauvée par Totti et reste au contact de la Juventus, Icardi sauve l’Inter -  actu diables rouges

L’AS Rome a littéralement arraché la victoire à la Sampdoria (3-2) grâce à un penalty victorieux de son icône Francesco Totti dans les arrêts de jeu lors de la troisième journée de Serie A. Radja Nainggolan a joué 85 minutes.

Victorieuse de la Sampdoria Gênes (3-2) après avoir été menée 2-1, l’AS Rome, avec Radja Nainggolan au coup d’envoi mais sans Thomas Vermaelen, blessé, a été sauvée par le légendaire Totti. Elle reste au contact de la Juventus Turin, leader du championnat en Italie, au terme d’une partie interrompue durant plus d’une heure par un violent orage, dimanche lors de la 3ème journée.

Le match Genoa-Fiorentina a lui été tout bonnement reporté pour les mêmes raisons à la 30e minute alors que le score était de 0-0.

Encore plombée par sa défense comme il y a deux semaines face à Cagliari (2-2), la Roma était menée 2-1 en fin de première période quand un véritable déluge s’est abattu sur le stade Olympique avec notamment d’énormes grêlons. Le tunnel menant au terrain a même été partiellement inondé comme l’a montré une photo postée par le club sur son compte Twitter.

Mais la pause d’une heure et quart, puis les entrées en jeu de Francesco Totti, qui fêtera ses 40 ans dans 16 jours, et de Dzeko ont totalement «reboosté» les Romains. Le capitaine emblématique du club de la capitale a encore joué les héros en transformant le penalty salvateur dans les arrêts de jeu.

La Roma revient ainsi à deux points de la Juve, vainqueur de Sassuolo (3-1) avec un doublé de Gonzalo Higuain samedi et auteur d’un sans-faute jusqu’ici.

Dans les autres rencontres, l’AC Milan a poursuivi son début de saison catastrophique. Battu à domicile par l’Udinese (1-0), le club lombard, récemment passé des mains de Silvio Berlusconi a ceux d’un fonds d’investissement chinois, démarre de la pire manière son nouveau cycle.

Le Chievo Vérone et la Lazio Rome se sont partagé les points (1-1) et Bologne a dominé Cagliari (2-1), qui a terminé la partie à dix.

Hart passe au travers

Joe Hart a lui eu la main molle. Le gardien de l’équipe d’Angleterre, poussé hors de Manchester City par Pep Guardiola, était très attendu pour ses débuts avec le Torino sur la pelouse de l’Atalanta Bergame.

Et ça ne s’est pas passé comme il le souhaitait. Un peu court et la main pas très ferme sur une sortie aérienne, il a permis à Masiello d’égaliser pour l’Atalanta avant de s’incliner sur un penalty de l’Ivoirien Kessié. L’Atalanta s’est imposée 2-1 et les deux entraîneurs, Gasperini pour Bergame et Mihajlovic pour le Torino, ont été expulsés.

Icardi sauve l’Inter

Très mal entrée dans sa saison avec un point seulement lors des deux premières journées, l’Inter Milan a enfin décroché sa première victoire de la saison, mais les Nerazzurri (11e) ne sont pas passés loin de la catastrophe sur le terrain de Pescara.

Les Milanais étaient en effet menés 1-0 par le promu jusqu’à la 77e minute, après l’ouverture du score de l’ancien Parisien Jean-Christophe Bahebeck.

Mais Mauro Icardi, capitaine de l’Inter, est l’un des tout meilleurs avant-centres de Serie A et il l’a prouvé avec un doublé qui fait aussi beaucoup de bien à son entraîneur Frank De Boer, qui était déjà sous pression.

Du coup, l’Inter dépasse son voisin et vieux rival l’AC Milan, battu 1-0 à domicile par l’Udinese. Avec une triste 14e place, la situation est déjà compliquée pour l’entraîneur Vincenzo Montella.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top