Diables rouges

Danijel Milicevic devrait tenir sa place contre les Diables: “Je ne m’attendais pas à une sélection après le titre gantois”

- 1707999212 B979890727Z - Danijel Milicevic devrait tenir sa place contre les Diables: “Je ne m’attendais pas à une sélection après le titre gantois” -  actu diables rouges

Blessé à l’œil puis aux ischios, le Gantois sera en mesure de prendre place sur le banc à Bruxelles. Dans un rôle de joker qui lui avait valu un assist pour sa première sélection, le mois dernier face à l’Estonie.

Tout a été dit, tout a été écrit et tout a été lu à propos du parcours de Danijel Milicevic. Ou presque. Son arrivée en qualité de nobody absolu, en janvier 2008, dans la tour de Babel eupenoise montée à grands coups d’improvisation par le manager italien Antonio Imborgia. Son passage à Charleroi deux saisons plus tard et le trio de l’aller et retour D2-D1 qu’il formait avec Onür Kaya en appui de David Pollet. Ce qui valut d’ailleurs à cette brochette d’animateurs offensifs un transfert (650.000 euros pour Milicevic) dont la somme totale de 3 millions contribua à écarter définitivement le spectre des tracas financiers pour le Sporting new-look.

Et puisque l’histoire décida d’être de plus en plus belle au fil de la narration, sa signature à Gand, à 27 ans, emballa encore un peu plus un processus devenu totalement incontrôlable: «Un titre de champion fêté par 125.000 personnes sur les canaux gantois, une campagne inoubliable en la Ligue des Champions avec les huitièmes de finale à la clé, et ma première sélection… que je n’attendais plus, dans une équipe nationale… que je n’attendais pas.» Sur le trottoir servant de terrasse improvisée à un petit bistrot gantois, Danijel Milicevic fait mine de se pincer pour bien s’assurer qu’il ne rêve pas.

> Découvrez l’interview complète de Danijel Milicevic ainsi que l’actu complète des Diables rouges dans nos éditions sportives de ce jeudi 6 octobre (PDF, liseuse numérique…)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top