Diables rouges

Dzeko a toujours marqué contre les Diables: voici les stars de l’équipe de Bosnie

- 116219156 B979905465Z - Dzeko a toujours marqué contre les Diables: voici les stars de l’équipe de Bosnie -  actu diables rouges

Dès 20h45 ce vendredi, la Belgique recevra la Bosnie-Herzégovine au Stade Roi Baudouin de Bruxelles, pour disputer leur second match de qualification du Mondial 2018… Et les Diables devront se méfier principalement de trois joueurs!

Les qualifications du Mondial 2018 continue pour les Diables rouges. Dès 20h45, les hommes de Martinez accueilleront la Bosnie-Herzégovine. Favoris sur leurs terres, les Diables devront cependant se méfier de leurs adversaires dont Asmir Begovic, Miralem Pjanic et Edin Dzeko, les trois stars de cette équipe nationale de Bosnie. Mais qui sont-ils?

Le trio était déjà présent au coup d’envoi de Belgique-Bosnie-Herzégovine, le 03 septembre 2015, lors des qualifications pour l’Euro 2016. Au final, les Belges avaient remporté la rencontre 3-1. Mais beaucoup de choses semblent avoir changé depuis…

Pour les férus de football, Asmir Begovic n’est pas un inconnu du foot belge. Le gardien bosnien a, en effet, évolué en Belgique en 2006-2007, en prêt au RAA Louviéroise. Begovic, N.2 dans la hiérarchie des gardiens à Chelsea, sera un adversaire de taille pour les Diables qui pourraient rencontrer des difficultés à trouver le chemin des filets.

Pjanic, détendu et déterminé

C’est sans doute l’une des grandes menaces bosniennes: Miralem Pjanic, qui évolue à la Juventus, semble déterminé. Le médian de 26 ans est d’ailleurs convaincu de pouvoir mettre la Belgique en difficulté. «Notre force à nous, c’est la cohésion de groupe» a-t-il souligné. «On a les qualités pour les mettre en danger».

Pjanic sera un danger sur les phases arrêtées qu’il travaille régulièrement à l’entraînement. Même s’ils avaient été mis en échec lors de la qualification de l’Euro 2016, Miralem annonce que beaucoup de choses ont changé depuis cette défaite. «Le sélectionneur a su réinstaurer une nouvelle atmosphère qui est bénéfique pour tout le monde», a-t-il reconnu. Voilà les Diables prévenus…

Dzeko, la bête noire des Diables

Mais le plus dangereux de tous sera très certainement Edin Dzeko. Titularisé à quatre reprises contre notre équipe nationale; le capitaine bosnien a marqué… à chaque fois! Le 1er avril 2009, il avait d’ailleurs réalisé un doublé, en deux minutes. À 30 ans, l’attaquant de la Roma est un vrai tueur…

Il a déjà réalisé un excellent début de saison et devrait partir confiant face aux Diables qui semblent être une équipe porte-bonheur pour le joueur. Ses cinq buts face aux Diables ont toujours été mis dans la première demi-heure de jeu; les Diables ne pourront donc pas perdre une minute et devront se mettre dans le match dès le début.

Même si les hommes de Martinez partent favoris puisqu’ils jouent à domicile, les statistiques montrent que le match est loin d’être gagné d’avance pour la Belgique et que la rencontre promet d’être palpitante.

Le Onze probable de la Bosnie

Begovic; Vranjes, Zukanovic, Spahic, Kolasinac; Visca, Pjanic, Medunjanin, Lulic; Ibisevic; Dzeko.
Les remplaçants:
Sehic, Buric (gardiens), Susic, Bikakcic, Cocalic, Sunjic, Anicic (défenseurs), Milicevic, Hajrovic, Cimirot, Vrancic, Jajalo, Susic (médians), Djuric (attaquant).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top