Diables rouges

Laurent Ciman a été irréprochable mais risque de sauter du onze des Diables: “Kompany et Vermaelen vont revenir”

- 1070506093 B979938288Z - Laurent Ciman a été irréprochable mais risque de sauter du onze des Diables: “Kompany et Vermaelen vont revenir” -  actu diables rouges

Les bonnes prestations du défenseur de l’Impact Montréal contre la Bosnie et Gibraltar risquent de ne pas suffire face au retour des stars de la défense belge.

S’il a convaincu tous les observateurs par ses prestations solides dans l’arrière-garde des Diables rouges contre la Bosnie puis contre Gibraltar, Laurent Ciman pourrait ne pas retrouver une place de titulaire en novembre, pour le match amical aux Pays-Bas puis le quatrième match qualificatif pour la Coupe du monde 2018, contre l’Estonie.

En effet, le défenseur de l’Impact Montréal, de retour dans la sélection pour ces deux derniers matches de la sélection nationale, risque de payer les retours sur blessure de Vincent Kompany et Thomas Vermaelen, les habituels titulaires de la charnière centrale de la défense belge. C’est du moins l’avis de notre consultant Philippe Albert: «Ciman est un gars sur qui l’on peut compter et il n’a rien à se reprocher. Comme Kabasele, il risque cependant plus que probablement de faire les frais du prochain rétablissement de Kompany et de Vermaelen. La logique voudrait pourtant qu’après les deux matches qu’il vient de sortir en qualité de joker médical, il ne doive pas quitter le onze de base et encore moins le groupe. C’est un très grand professionnel pour qui j’ai la plus grande estime à titre personnel, mais il doit sans doute à nouveau se préparer à faire ses valises».

Laurent Ciman a, il est vrai, obtenu une place de choix lors des deux derniers matches des Diables rouges suite à la blessure de Jordan Lukaku après moins de vingt minutes de jeu contre la Bosnie. Le défenseur hennuyer avait alors commencé le match sur le banc avant de monter sur la pelouse pour remplacer le cadet des frères Lukaku. Convaincu par sa prestation dans une défense à trois avec Toby Alderweireld et Jan Vertonghen, Roberto Martinez a alors aligné Ciman d’emblée contre Gibraltar, avec un résultat tout aussi satisfaisant.

Cela suffira-t-il à convaincre le sélectionneur de préférer Ciman à Kompany ou Vermaelen? Cela s’annonce difficile…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top