Diables rouges

Les Diables ont toujours dû cravacher face à la Bosnie: en six duels, la Belgique s’est imposée… deux fois

- 1194616634 B979896095Z - Les Diables ont toujours dû cravacher face à la Bosnie: en six duels, la Belgique s’est imposée… deux fois -  actu diables rouges

Les chocs entre la Bosnie-Herzégovine et la Belgique sont monnaie courante depuis 2005: les Diables ont déjà rencontré à six reprises leurs homologues, concluant ces rencontrés par deux victoires, trois défaites et un match nul.

Certes, les Bosniens mènent au nombre des victoires depuis 2005 mais depuis 2014, les adversaires des Diables rouges n’ont plus trouvé le succès. Retour sur les six derniers matches de l’équipe nationale belge face à la Bosnie.

2005: Belgique – Bosnie-Herzégovine 4-1

Pour son quatrième match qualificatif pour la Coupe du monde 2006, la Belgique doit faire face à la Bosnie pour un duel délicat face à des rivaux déjà bien présents sur la scène internationale, avec notamment Barbarez. Ce sont d’ailleurs les Bosniens qui ouvrent la marque après seulement… une minute de jeu, avant de voir les Diables prendre les commandes via Emile Mpenza (deux buts), Koen Daerden et Thomas Buffel.

La composition: Proto, Van Buyten, Kompany, Doll, Simons, Van der Heyden, Daerden, E. Mpenza, Vanderhaeghe, Buffel et Pieroni.

2005: Bosnie-Herzégovine – Belgique 1-0

Six mois après le large succès acquis face aux Bosniens au Stade Roi Baudouin, les Diables arrivent chez leurs adversaires en confiance. Mais à Zenica, les jeunes pousses (comme Vanden Borre, Kompany ou Van Damme) ne parviennent pas à tromper les locaux. Barbarez offre finalement la victoire à la Bosnie à l’heure de jeu.

La composition: Proto, Simons, Vanden Borre, Van Buyten, Kompany, Deschacht, Van Damme, M. Mpenza, Pieroni, Vanderhaeghe, Buffel.

2009: Belgique – Bosnie-Herzégovine 2-4

Match à hauts risques pour les Diables rouges lors des qualifications pour la Coupe du monde 2010. À Genk, les supporters bosniens, qui sont venus par milliers, lancent de nombreux feux de Bengale, interrompant la rencontre durant de longues minutes à la 70e minute de jeu, alors que le score était de 1-1 via Dzeko et Dembélé.

Les Bosniens sont alors surchauffés et marquent trois buts en un quart d’heure avant la fin de la rencontre. Sonck réduit la marque via penalty avant le coup de sifflet final…

La composition: Stijnen, Swerts, Simons, Vermaelen, Daems, Mudingayi, Defour, Fellaini, Dembélé, De Camargo, Sonck.

2009: Bosnie-Herzégovine – Belgique 2-1

À Zenica, les Diables connaissent encore un match difficile. Edin Dzeko démontre toute sa verve malgré ses 23 ans et marque les deux premiers buts en moins de vingt minutes. Gill Swerts redonne malgré tout espoir aux Diables à deux minutes du coup de sifflet final, mais cela ne suffit pas pour au moins assurer un point à l’extérieur… Les Diables sont du coup éliminés de la course pour le Mondial en Afrique du Sud.

La composition: Stijnen, Vermaelen, Swerts, Kompany, Simons, Mudingayi, Fellaini, Witsel, Dembélé, Mirallas, Sonck.

2014: Bosnie-Herzégovine – Belgique 1-1

Comme on se retrouve? Pour la campagne de qualification pour l’Euro 2016, les Diables rouges font face à leur adversaire le plus coriace de leur groupe, la Bosnie, dès leur deuxième match. Après avoir gagné 6-0 contre Andorre, la Belgique se rend en Bosnie avec une bonne dose de confiance. Mais encore une fois, le duo Pjanic-Dzeko fait mal à la défense de l’équipe nationale et marque le but d’ouverture. Avant l’égalisation de Nainggolan juste après la pause. Rien de plus, cela se finit sur un nul.

La composition: Courtois, Alderweireld, Lombaerts, Kompany, Vertonghen, Nainggolan, De Bruyne, E. Hazard, Defour, R. Lukaku, Origi.

2015: Belgique – Bosnie-Herzégovine 3-1

La Belgique retrouve enfin la victoire face à la Bosnie, le 3 septembre 2015, au Stade Roi Baudouin. Alors que Dzeko, encore, marque en première période, Fellaini et De Bruyne donnent l’avantage à la Belgique après la mi-temps, avant que Hazard colle le marquoir à 3-1 grâce à un penalty. Suffisant pour permettre à la Belgique de filer vers l’Euro 2016 en France.

La composition: Courtois, Alderweireld, Kompany, Vermaelen, Vertonghen, Fellaini, Witsel, Nainggolan, De Bruyne, E. Hazard, R. Lukaku.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top