Diables rouges

Plus de 850.000 spectateurs devant Gibraltar-Belgique: les supporters des Diables étaient plus nombreux devant leur télé que contre la Bosnie

- 297913888 B979936314Z - Plus de 850.000 spectateurs devant Gibraltar-Belgique: les supporters des Diables étaient plus nombreux devant leur télé que contre la Bosnie -  actu diables rouges

L’équipe nationale belge de football fait toujours recette sur la RTBF, qui enregistre des chiffres excellents depuis le début de la campagne qualificative pour la Coupe du monde 2018.

Les téléspectateurs sont toujours aussi nombreux à se rassembler devant le petit écran pour suivre les performances des Diables rouges. Le duel de ce vendredi 7 octobre contre la Bosnie, au Stade Roi Baudouin, avait ainsi rassemblé 800.000 personnes sur La Une. La première chaîne du service public obtenait ainsi 58% de parts de marché sur les hommes de 18 à 54 ans.

Ce lundi 10 octobre, pour le déplacement des Diables à Faro, pour un duel contre Gibraltar, plus de 850.000 téléspectateurs étaient encore devant leur télévision pour suivre les performances des hommes de Roberto Martinez, le but le plus rapide de l’histoire de la Coupe du monde inscrit par Benteke et les cinq autres buts qui ont marqué cette soirée prolifique pour les joueurs belges. La Une s’offre ainsi 58% de parts de marché sur les hommes de 18 à 54 ans durant ce match.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

On est encore loin du million souvent dépassé lors des matches de l’Euro 2016, mais ces deux dernières performances confirment la puissance d’un match des Diables rouges en télévision.

La RTBF diffusera les deux prochains matches des Diables rouges, soit un amical aux Pays-Bas, prévu le mercredi 9 novembre (20h45), et la quatrième rencontre qualificative pour le Mondial 2018, contre l’Estonie, le dimanche 13 novembre (20h45).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top