Diables rouges

Marc Wilmots: “Les Diables doivent désormais faire mieux, aller en demi-finale voire gagner la Coupe du monde”

- 1049918396 B9710287149Z - Marc Wilmots: “Les Diables doivent désormais faire mieux, aller en demi-finale voire gagner la Coupe du monde” -  actu diables rouges

L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale belge s’est confié chez nos confrères français de L’Equipe TV, revenant notamment sur l’Euro manqué et son avenir, qu’il voit plutôt en club.

Cela devient une habitude depuis la fin de l’été: Marc Wilmots a accepté de revenir une nouvelle fois sur son expérience de sélectionneur des Diables rouges. Cette fois, c’est l’émission «L’Équipe du Soir», de la chaîne L’Équipe TV, qui a accueilli l’ex-coach de la formation belge pour évoquer son passé avec les Diables ainsi que son avenir, toujours incertain.

L’ex-joueur de Bordeaux et de Schalke 04 est ainsi revenu sur le parcours des Belges à l’Euro 2016, bloqués en quarts de finale par le pays de Galles. «
On avait un équilibre et la meilleure défense possible durant les deux années précédentes. On n’avait encaissé que trois buts avant l’Euro. Mais quand tu perds les fondations de ta défense, cela devient un peu plus difficile
», confie Wilmots. «
J’espère désormais que les Diables vont continuer leur beau parcours. Ils ont changé de staff, complètement, mais j’espère que cela ira mieux pour eux. Mais mieux, pour cette équipe, cela signifie aller en demi-finale voire gagner la Coupe du monde.
»

> La vidéo sur mobile.

Marc Wilmots est également revenu sur son rendez-vous manqué avec l’Algérie qui le souhaitait comme sélectionneur. «
J’ai refusé l’Algérie parce qu’il fallait répondre vite et parce que j’ai plus envie de reprendre un club pour l’instant
», lance-t-il.

Il est également revenu sur le cas particulier d’Eden Hazard: «
Il faut qu’il devienne efficace
», annonce-t-il d’emblée. «
À un moment donné, il faisait on action, s’amusait avec le ballon mais ne frappait pas au but. Il se contentait de faire l’action, en se disant qu’il n’est pas un buteur. Il se mettait dans la tête: ´Non, je ne suis pas un buteur’. Maintenant, il sait qu’il peut faire lui-même la décision et s’épanouit dans ce rôle tant à Chelsea qu’en équipe nationale
», explique Wilmots.

> La vidéo sur mobile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top