Diables rouges

Thierry Henry : “Les Diables rouges ont les qualités pour gagner la Coupe du monde”

- 303380298 B9710998224Z - Thierry Henry : “Les Diables rouges ont les qualités pour gagner la Coupe du monde” -  actu diables rouges

Le Français, entraîneur-adjoint de la sélection belge au côté de Roberto Martinez, a accepté d’évoquer sa nouvelle situation avec les Diables rouges ainsi que ses ambitions d’ici la Coupe du monde 2018, en Russie.

Plutôt discret depuis sa nomination en tant que T3 de l’équipe nationale, sur la demande du sélectionneur fédéral Roberto Martinez, l’ancien attaquant français Thierry Henry a enfin accepté de se confier sur son rôle au sein des Diables rouges ainsi que ses ambitions avec l’équipe belge. Interrogé par nos confrères flamands de la VRT, l’ex-joueur d’Arsenal et de Barcelone se veut même optimiste pour le groupe belge: «Si tu te lances dans les qualifications (pour la Coupe du monde), c’est pour te qualifier. Sinon, tu appelles la FIFA avec le message: ‘Nous n’y allons pas’. Et si tu vas à la Coupe du monde, c’est évident que tu y vas aussi pour gagner. Sinon, tu restes à la maison. J’ai toujours pensé comme cela», explique l’entraîneur-adjoint.

«N’oublions pas ce qu’a fait Wilmots»

Quand on lui demande s’il est que la Belgique a les qualités pour gagner la Coupe du monde, il confirme: «J’en suis plus que convaincu. Je n’ai jamais douté de cela, mais je doute quand même de certaines équipes. Donc nous devons continuer à travailler». Chez nos confrères de la RTBF, il dit également à propos du collectif belge: «Il y a un talent énorme. Mais est-ce qu’on va aller plus loin que ça? C’est le projet. Il y a de la qualité, de l’envie, un groupe à l’écoute. Maintenant, avec l’aide du coach, il faut essayer d’aller un peu plus haut. N’oublions pas ce qu’a fait Marc Wilmots»
.

Thierry Henry a connu la joie d’un titre de champion du monde: «Vous ne pouvez pas obtenir un titre sur commande, mais vous devez y aller pour le chercher. Nous avons gagné une finale de la Coupe du monde mais nous en avons aussi perdu une autre. Nous n’avons pas non plus survécu à une phase de groupes (NDLR: en 2002). (…) Si vous participez à quelque chose, cela doit être de préférence avec la bonne mentalité. Aussi en termes de préparation. Il faut toujours vouloir gagner».

Interrogé par la RTBF sur sa fonction de coach, Thierry Henry avoue comprendre certains doutes: «Mon arrivée a fait parler. Mais je n’ai encore rien fait en tant que coach. J’avais un certain nom dans le football en tant que joueur mais… je suis tout petit et j’essaye d’apporter ce que je peux apporter».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top