Diables rouges

Vincent Kompany : «C’est un miracle que je sois revenu dans l’équipe» (vidéos)

Trop souvent blessé ces derniers mois, «Vince the Prince» a retrouvé une place de titulaire au sein de l’arrière-garde mancunienne, trop souvent friable. Et il est ravi.

«Mon club a acheté beaucoup de joueurs à mon poste ces trois ou quatre dernières années, pour des sommes allant de 40 à 50 millions d’euros. C’est un miracle que je sois revenu dans l’équipe, s’est satisfait Vincent Kompany au micro de nos confrères de Play Sports. Je suis le joueur parfait pour améliorer la concurrence entre nous, parce que je donne toujours à ces gars une chance de se montrer» a-t-il souri, en référence à sa longue série de blessures.

En cette fin de saison, tout semble aller mieux pour le Diable rouge. Il sait la chance qu’il a d’être revenu à ce niveau : «Combien de joueurs ont arrêté leur carrière car ils étaient blessés ?»

https://twitter.com/playsports/status/857572657440497666

Ce jeudi soir, même si les Citizens sont parvenus à garder leur cage inviolée contre leurs voisins de United (0-0), le capitaine n’était pas totalement satisfait. Pour les derniers matches de Premier League, il reste optimiste, lors d’une interview de SFR Sport : «Ce qui ne m’inquiète pas, c’est le fait qu’on joue bien, qu’on contrôle les matches et qu’on les domine mais ce qui m’inquiète un peu, c’est qu’on ne parvient pas à les gagner pour l’instant. J’aimerais bien qu’on ait le couteau entre les dents un peu plus souvent.»

«Personnellement, je bénéficie énormément de mon expérience. Je me sens bien. Je ne pense pas que les matches sont trop difficiles à aborder pour moi», a ajouté le solide joueur des Blues. Il devrait encore avoir l’occasion de se montrer d’ici la fin de l’exercice 2016-2017.

https://twitter.com/SFR_Sport/status/857730227589570560

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top