Euro 2016

Stéphane Pauwels clashe Thierry Henry: “La Belgique est une option de rattrapage pour lui”

- 104050552 B979647408Z - Stéphane Pauwels clashe Thierry Henry: “La Belgique est une option de rattrapage pour lui” -  actu diables rouges

C’est dans l’émission de TF1.fr My Téléfoot que l’ancien sniper de Bel RTL et de la RTBF s’est lancé dans une critique acerbe de la venue de Thierry Henry chez les Diables rouges. L’arrivée de Thierry Henry comme deuxième assistant du sélectionneur Roberto Martinez n’a visiblement pas convaincu l’animateur belge Stéphane Pauwels. Dans sa chronique sur My Téléfoot, diffusée sur le site internet de TF1, le chroniqueur s’est laissé aller à une longue critique à l’encontre de l’ex-international français, après avoir déjà égratigné le sélectionneur Roberto Martinez.

« On nous a annoncé des trucs venus du ciel et finalement, on voit Roberto Martinez arriver. Je me suis dit, c’est une blague ou quoi?», rigole Stéphane Pauwels d’emblée. «Deux semaines après, on nous annonce Thierry Henry comme deuxième adjoint. (…) Sur le fond, ce qui me dérange, c’est que Thierry Henry a refusé d’être entraîneur des jeunes à Arsenal car il a refusé d’arrêter son job de consultant à la télé.»

« Il vient chez nous en Belgique: il annonce son salaire, 8000 euros. Et là, il fait encore plus fort en révélant qu’il va donner cette somme à des œuvres caritatives. Alors, déjà, quand tu fais ça, tu la fermes. C’est un petit peu de l’arrogance», dénonce encore le consultant. «Apprendre un métier d’entraîneur comme T3 au côté de Roberto Martinez que personne ne connaît, c’est prendre un risque. Il faut lui laisser. (…) Ce que j’aurais aimé, c’est que Thierry Henry vienne dès le début avec Roberto Martinez, avec un vrai projet. (…) Ce dont j’ai l’impression, c’est qu’Arsenal, il ne voulait pas, la France ne le voulait pas et il arrive en Belgique comme une option de rattrapage pour lui. C’est cela qui me dérange. Mais s’il réussit et qu’il permet aux Diables rouges de bien jouer, respect.»

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top