Diables rouges

Tirage au sort du Mondial 2018: voilà pourquoi les Diables rouges veulent jouer dans le groupe D

- 1204450874 B9713984791Z - Tirage au sort du Mondial 2018: voilà pourquoi les Diables rouges veulent jouer dans le groupe D -  actu diables rouges

Hériter de l’Espagne, placé dans le chapeau 2, n’est pas la plus grande crainte de la fédération belge. Au moment du tirage au sort de la Coupe du Monde 2018, vendredi (16h) à Moscou, la Belgique saura évidemment contre qui elle jouera en Russie en juin 2018. L’Espagne et l’Angleterre sont des adversaires possibles.Mais avec ce tirage, on saura de facto où et quand les Diables rouges disputeront leurs rencontres. Onze villes et douze stades (deux à Moscou) accueilleront les matches du Mondial.

Parmi celles-ci, on compte notamment Sotchi et Kaliningrad, enclavé entre la Pologne et la Lituanie. Des villes situés respectivement à 1.100 et 1.300 kilomètres du camp de base belge implanté à Moscou. Si les Diables rouges héritent du groupe G, ils y disputeront deux de leurs trois rencontres (la troisième sera jouée à Moscou). Soit des déplacements assez long et coûteux pour la fédération.

À l’inverse, le groupe D serait peut-être le plus idéal de ce point de vue-là, avec des matches à Moscou, Saint-Pétersbourg et Nijni Novgorod. Les autres groupes offrent tous au moins un voyage très long, à Rostov, Ekaterinbourg ou Volgograd, par exemple.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top