Diables rouges

Les Red Flames battues par l’Italie (2-1)

Les Red Flames battues par l’Italie (2-1) - redzone magazine des diables rouges

La Belgique s’est inclinée 2-1 en Italie, mardi, à Ferrara lors son cinquième match de qualification au Mondial de football féminin 2019, organisé en France. Les Red Flames avaient pourtant ouvert le score par Janice Cayman sur penalty (37e). L’Italie a renversé la situation via Martina Rosucci (42e) et Cristiana Girelli (80e). Dans le groupe 6, l’Italie, qui a disputé un match de plus, compte désormais 8 points d’avance sur la Belgique.

Dans un début de match nerveux, marqué par trois cartes jaunes en quinze minutes, Girelli était la première à se mettre en évidence. Son coup franc terminait au-dessus (14e).

La Belgique héritait d’un penalty pour une main de Bonansea (36e). Cayman prenait Giuliani à contre-pied (37e).

Mais comme face au Portugal vendredi (1-1), les Red Flames ne conservaient pas longtemps leur avantage. Guagni débordait sur la droite et centrait, Rosucci était à la réception pour l’égalisation (42e). Guagni gaspillait ensuite une grosse occasion en manquant le cadre depuis le petit rectangle (44e).

En seconde période, la gardienne italienne Giuliani était décisive sur un envoi de Tine De Caigny (57e) et une tête de Cayman (64e). Entre ces deux occasions belges, Salvai manquait de peu le cadre de la tête (59e).

Les ’Azzurre’ prenaient l’avantage à 10 minutes du terme. Bonansea remettait de la gauche pour Girelli dont la reprise trompait Odeurs.

Cinq minutes plus tard, le poteau repoussait une belle frappe de loin de Giugliano. Les Red Flames ne parvenaient pas à se montrer dangereuses dans les dernières minutes, concédant leur première défaite dans ces qualifications.

L’Italie prend le large dans ce groupe 6. La ’Squadra’ compte le maximum de points, 18, et est proche de la qualification. La Belgique, qui a joué un match de moins, est deuxième avec 10 points. Le Portugal et la Roumanie suivent avec 4 unités tandis que la Moldavie ferme la marche (1).

Les Belges disputeront à présent deux matchs en déplacement, le 10 juin en Moldavie et le 31 août en Roumanie. Le 4 septembre, les Red Flames termineront les qualifications par la réception de l’Italie.

Les sept vainqueurs de groupe sont directement qualifiés pour la phase finale, organisée en France du 7 juin au 7 juillet 2019. Les quatre meilleurs deuxièmes joueront les barrages, disputés en deux tours, avec en jeu le tout dernier ticket qualificatif.

En tout, vingt-quatre équipes seront qualifiées pour le Mondial 2019. La Chine est devenue lundi la première équipe à valider son ticket pour la France grâce à sa qualification en demi-finales de la Coupe d’Asie des Nations. Les Roses d’Acier participeront à leur septième Coupe du Monde féminine, dont elles ont été finalistes en 1999.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top