Diables rouges

La presse étrangère passe au crible la prestation des Diables

la presse étrangère passe au crible la prestation des diables - PHOTONEWS 10750076 168 - La presse étrangère passe au crible la prestation des Diables -  actu diables rouges

Ce dimanche soir, la Belgique s’est inclinée à la surprise générale en Suisse (5-2), lors de la dernière journée de la Nations League.

Tout semblait rouler après 25 minutes de jeu ce dimanche après le doublé de Thorgan Hazard en Suisse. Pourtant, les Helvètes sont parvenus à redresser la tête et à inverser totalement le cours du match. Résultat pour la Belgique : une lourde défaite 5-2, mais surtout une élimination de la Nations League, alors que tout le monde se mettait à rêver du Final Four en juin prochain.

L’Équipe, le quotidien français spécialisé en sport, est revenue sur la déroute des Diables rouges, en titrant «  Diabolique Seferovic  ». Le journal mentionne également le fait que «  la Suisse a atomisé la Belgique  », définissant cette dernière comme « une première nation au classement FIFA méconnaissable. C’est la première grosse désillusion de l’ère Martinez. Les Diables, agacés, n’avaient plus l’énergie pour répondre aux duels après trente minutes de jeu. L’entrée de Batshuayi pour Chadli, en grande difficulté, était le deuxième aveu d’impuissance de Martinez.  »

« Le match semblait terminé »

De son côté, la Gazetta Dello Sport, le pendant de l’Équipe en Italie, a mis en évidence le fait que «  la Belgique a été débordée  ». The Guardian, lui, indique en Grande-Bretagne que «  le match semblait être terminé après une demi-heure mais la Suisse a réussi à trouver une bouée de sauvetage. » Le journal ajoute que la Suisse a véritablement assommé la Belgique ce dimanche soir.

En Espagne, AS a tenu à mettre en exergue la prestation de l’attaquant suisse Haris Seferovic, auteur d’un triplé. «  Seferovic élimine la Belgique de Courtois. » Et le quotidien parle également «  d’une soirée historique pour l’équipe de Suisse. Car tout indiquait que ce serait la Belgique qui finirait en tête du groupe 2. »

« Une soirée historique en Suisse »

Évidemment, en Suisse, l’exaltation était à son paroxysme au regard de la prestation cinq étoiles de l’équipe nationale. Le Matin se félicitait ainsi que la Nati a su «  renverser la Belgique à Lucerne.  » Enfin, toujours en Suisse, Le Temps parle d’une «  soirée historique  ». Et de poursuivre : «  En écrasant des Diables rouges numéro 1 au classement FIFA (5-2), l’équipe nationale a obtenu sa qualification pour le dernier carré de la Nations League et a prouvé qu’elle pouvait battre un adversaire prestigieux lors d’un match à enjeu. »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top